Chronique • Le chant de l’océan

IMG-3483Résumé : La relation de Stecy et Lucas souffre de leur passé respectif et si leurs sentiments les poussent irrémédiablement l’un vers l’autre, leurs vieux démons continuent de ronger le lien fragile qui les unit.
Sur le papier, leur couple n’a aucun avenir, mais en réalité, leur amour est une évidence et ils sont prêts à tout pour être ensemble.
Face à cet océan qu’ils chérissent tant, celui-là même qui rythme leur vie, ils feront tout leur possible pour être heureux ensemble. Mais cela sera-t-il suffisant ? Pourront-ils vaincre leurs ennemis en sachant que ces derniers se cachent à l’intérieur d’eux-mêmes ?

• • • • • • • • • • • • • • • •
Auteur : Erika Boyer | Editions : Auto-édité | Mode de lecture : papier | Nombre de pages : 250 pages | Chronique vidéo
• • • • • • • • • • • • • • • •

mon-avis%c2%b2
« L’amour est une chose bien singulière ; personne ne le comprend, bien que tous le ressentent. On meurt pour lui, on survit à sa simple pensée, on écrit des chansons à son sujet, il inspire le moins romantique des hommes : il est magique. »

Comme pour les autres livres de Erika, j’ai passé un excellent moment. Plus le temps passe, moins je ne trouve de défauts à ses histoires et plus mon amour pour sa plume se renforce. D’ailleurs, je peux enfin dire que j’ai lu tous les livres déjà parus de l’auteure.

Dans ‘Le chant de l’océan’, on retrouve Stecy, Lucas, Rose & Ethan qu’on a déjà rencontré dans ‘Le langage des fleurs’ mais où les deux protagonistes n’étaient pas les mêmes. Tout d’abord, j’ai adoré les retrouver et connaître un bout de suite de leur histoire respective. Même si ce sont bien Stecy & Lucas au centre de ce livre. On sent ces quatre personnages liés les uns aux autres et cette belle petite famille est terriblement attachante.

« — J’ai appris de Rose qu’il vaut mieux discuter des choses que les fuir, et que les non-dits sont rarement bons pour les relations. Alors, sauf si tu as quelque chose de mieux à faire, on va en parler. »

En m’aventurant dans cette histoire, je savais déjà quels thèmes allaient y être abordés puisque je suis l’auteure de près et que j’avais déjà vu à plusieurs reprises qu’on rencontrerait des thèmes importants. Même si j’ai envie de vous dire, c’est toujours le cas dans les livres d’Erika ! C’est d’ailleurs ce que j’aime dans ces œuvres. Pour en venir au fait, la dépression est présente dans ‘Le chant de l’océan’ et j’ai été très touchée par la façon dont cela est amenée. Comme toujours, sans aucun jugement et avec bienveillance.

« Est-ce simplement un mal-être, celui de ne pas savoir où est ma place ? Quel est mon foyer, à quelle famille est-ce que j’appartiens ? Je ne sais pas où je me situe et si habituellement, je supporte bien toutes ces questions, aujourd’hui, j’ai l’impression qu’elles m’étouffent et j’ai peur. »

En plus de ce thème très important à mes yeux et qui me parle beaucoup, j’ai adoré le couple Stecy/Lucas qui est tout simplement adorable. J’aime tellement Lucas et sa douceur à l’égard de Stecy, d’ailleurs vous aller retrouver ce personnage dans une position qu’on ne lui connaissait pas et qui lui va à la perfection. J’ai beaucoup, beaucoup aimé le voir dans ce rôle là.

Bien entendu, je ne vous en dirais pas trop sur cette romance (comme d’habitude, vous commencez à avoir l’habitude avec moi, je préfère vous laisser découvrir l’histoire pour que vous en profitiez pleinement), mais si vous avez envie de quelque chose de mignon, qui traite d’un sujet qui touche tout le monde, que ce soit pour nous ou à travers un proche alors foncez découvrir ‘Le chant de l’océan’ ! Et si vous n’avez pas lu ‘Le langage des fleurs’, n’hésitez pas à le lire en premier. En tout cas, il FAUT lire les livres de Erika Boyer, je ne vous le répéterais jamais suffisamment.

j'ai adoré
« — Si ça peut te rassurer, peu de personnes comprennent la dépression à moins de l’avoir vécue. »

« Penser à des choses positives aide à chasser le négatif, même si cela ne l’efface pas totalement. »

 

2 commentaires sur « Chronique • Le chant de l’océan »

Répondre à lo.ryl Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :