Chronique • Ten Tiny Breaths, T3 : Saisir

32253297_1521015554675889_6480196555411292160_n.jpgRésumé : Propriétaire d’un club de strip-tease, Caïn est sur tous les fronts : il doit gérer les longues nuits, les psychodrames entre les membres du personnel et les visites régulières de la police. Très impliqué, il poursuit la mission qu’il s’est donnée : s’occuper de ses employé(e)s tout en restant fidèle à son but – les sauver sans jamais les toucher. Or, quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Caïn comprend très vite que garder son self-control avec la blonde explosive va être compliqué. La jeune femme a besoin d’argent. Elle accepte donc de se déshabiller malgré sa profonde timidité. Et malgré l’attention troublante que lui porte Caïn, qui, chaque soir, sort de son bureau pour la regarder danser. Mais qui est Charlie Rourke ? Qui cherche-t-elle à fuir ? Pourquoi veut-elle disparaître ?

Auteur : K.A. Tucker | Editions : Le livre de Poche | Mode de lecture : papier/numérique | Nombre de pages : 544 pages | Chroniques T1T2

mon-avis%c2%b2Je vous retrouve (enfin) pour une nouvelle chronique. Pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de mon avis sur le troisième tome de la saga Ten Tiny Breaths. Il s’agit également du dernier tome de la saga. En réalité, même si un quatrième tome a été écrit par K.A. Tucker, il n’est pas prévu d’être traduit pour le moment. L’histoire étant sur Ben, qui m’intéresse moyennement, je ne compte pas le lire en VO donc c’est le dernier tome de cette saga à mes yeux.

Dans Saisir, on retrouve Caïn, le patron d’un bar appelé Penny’s qu’on rencontre dans le premier tome et avec qui j’ai tout de suite totalement accroché. J’aime beaucoup ce personnage et j’avais terriblement hâte de découvrir son histoire dans ce troisième tome. Qui dit romance, dit deuxième personnage principal, ici on fait la rencontre de Charlie, une fille qui semble traîner un sacré fardeau. J’ai bien aimé la suivre mais le problème, c’est que l’autrice se focalise beaucoup sur ce nouveau personnage fraîchement arrivé, alors que moi, je voulais surtout en apprendre davantage sur Caïn. Ça a été le cas, mais pas assez malheureusement. Pas autant que j’aurais souhaité.

L’histoire est bien détaillée et est un peu policière dans un sens, ce qui m’a plu, ça m’a un peu fait penser à l’ambiance qu’on retrouve dans l’histoire que j’écris moi-même. Du coup, j’ai beaucoup aimé.

La seule chose qui m’a un petit peu dérangé, c’est la facilité à laquelle se termine l’histoire, notre héroïne se bat pour changer de vie, pour que ce qui lui arrive change et soit différent et boum, sur la fin, en quelques petites actions simplistes, nos héros se débarrassent du problème et tout est résolu, tout est beau, tout va bien. C’est le seul petit bémol que je peux pointer du doigts dans cette histoire. En plus du fait que j’aurais voulu plus de Caïn pour un peu mois de Charlie.

Cette histoire reste une très belle romance que j’ai beaucoup appréciée.

j'ai bien aimé

Un avis sur “Chronique • Ten Tiny Breaths, T3 : Saisir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :