Chronique • Bloodlines, tome 1

bloodlines_novel

Résumé : Sydney est alchimiste. Elle déteste les vampires et protège les humains en leur dissimulant l’existence de ces êtres maléfiques.
Lorsqu’on lui assigne une nouvelle mission, la jeune fille se voit obligée de mettre de côté ses réticences : elle doit cacher et protéger une vampire de lignée royale qui fait l’objet de menaces de mort. Quel meilleur endroit pour cela qu’une école privée à Palm Spring, sous le soleil de Californie ? Voilà bien le dernier endroit où des vampires sanguinaires iraient les chercher !
Mais le mal rôde… Sydney saura-t-elle se montrer suffisamment vigilante et éviter que sa mission tourne au drame ?

• • • • • • • • • • • • • • • •
Auteur : Richelle Mead | Editions : Castelmore | Mode de lecture : numérique | Nombre de pages : 448 pages
• • • • • • • • • • • • • • • •

mon-avis%c2%b2

Quel plaisir de retrouver l’univers de Vampire Academy et ses personnages, j’aimais déjà beaucoup Sydney dans VA mais le fait qu’elle est désormais sa propre saga et qu’elle en soit le personnage principal, c’est vraiment très cool. Je l’adore et je comprend ses craintes, ses ressentis etc. Elle a du mal avec les vampires ce qui est tout à fait normal, elle a grandit en apprenant à se méfier d’eux, qu’ils étaient hors nature. Son comportement est donc justifié.

J’ai aussi été terriblement contente de retrouver Adrian qui était mon personnage préféré dans VA et que je rêvais de voir avec Rose, ce qui ne fut pas le cas et donc qui a été une grosse déception pour moi… Même si c’était prévisible, malheureusement. Mais finalement, en voyant le personnage qu’il devient dans Bloodlines, ce n’est peut-être pas si mal. Ici, il prend de l’importance, il n’est plus « dépendant » de Rose et c’est donc beaucoup mieux, pour nous comme pour lui.

L’auteure nous livre encore une histoire bien à elle remplie de rebondissements. On suit Sydney dans la protection de Jill tout en luttant pour montrer sa valeur aux alchimistes et en supportant Keith qui est un vrai salopard. Je ne le supporte pas du tout et c’est justifié au cours de notre lecture.

On découvre aussi de nouveaux personnages comme Clarence, Lee ou Micah, ce dernier ayant un lien avec un ancien personnage de VA ce qui n’est pas pour nous déplaire. On voit que tout à un lien, l’écriture de Richelle Mead est claire et fluide. On passe vraiment un excellent moment. J’adore vraiment ce qu’elle fait.

Un rapprochement entre Adrian et Sydney est clairement convoité de mon côté, je les aimerais vraiment bien ensembles ces deux là. Mais malheureusement, sauf si je me lance dans la version originale, je ne connaîtrais pas la suite de Bloodlines puisque Castlemore à annoncé ne pas pouvoir publié la suite de la saga. Maintenant es-ce que j’aurais le courage de me lancer dans une lecture en VO malgré mon anglais minable ? A voir !

C’est donc un très bon spin-off de VA, dommage qu’il n’y est pas de suite en français car la dernière phrase du livre nous laisse vraiment, vraiment sur notre fin.j'ai adoré

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :